La bise

la-bise

Le moment de solitude de Barbara Schapira, mathématicienne : « Doit-on serrer la main ou faire la bise ? Serrer la main, on ne le fait jamais quand on est une fille, et faire la bise, c’est parfois gênant. Les jeunes femmes ne sont pas trop confrontées au problème : quand on connait encore peu les collègues, on peut leur dire bonjour, oralement, à la cantonade, sans plus. Mais quand on prend de l’âge, ça ne va plus. Il faut dire bonjour pour de vrai aux collègues dont on est proche.
Quand j’ai soutenu mon habilitation à diriger des recherches, à l’approche de l’heure fatidique où mon jury devait arriver au labo, je ne pensais qu’à ça, au lieu d’avoir de nobles pensées scientifiques. Bise ou poignée de main ? (Bise, finalement… Ça fait bizarre, non, d’embrasser son jury le jour même d’une évaluation ?) »

Publicités

2 réflexions au sujet de « La bise »

  1. Gugu

    Bonjour,
    Visiblement il y a eu une zone d’accumulation de bises sur les joues de la dame, noeud des trajectoires des amis et membres du jury. Il y a de l’ergodicité partout!

    J'aime

    Répondre
  2. Yasmilady

    A reblogué ceci sur Histoires d'une idéalisteet a ajouté:
    Minute #feministe
    Cela a toujours été un dilemme pour moi. Quand on est une femme, on s’approche souvent pour faire la bise. Or je considère ça comme un peu intime (un peu j’ai dit hein) et il y a certaines personnes à qui je n’ai aucune envie de faire la bise.
    Donc souvent c’est le bonjour général quand il y a un groupe.

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s