Science for ever

voeux

Le moment de solitude d’une biologiste anonyme : « Il y a bien ce chercheur qui, quand il a appris que j’étais enceinte, m’a dit ne pas comprendre que je fasse un enfant maintenant (à 33 ans) avant d’avoir un poste (hypothétique) et que les femmes ne comprenaient pas toujours qu’il fallait faire des sacrifices pour percer dans la recherche. »

Publicités

Une réflexion au sujet de « Science for ever »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s