Logique absurde

Cliquez sur l’image pour agrandir :

logique-absurde

Le moment de solitude de Stéphanie Dadour, enseignante-chercheuse en architecture : « En école d’architecture, l’enseignement du projet a longtemps été une affaire d’homme, les femmes étant assignées aux champs considérés mineurs comme l’histoire ou les sciences humaines et sociales. Le jour de mon oral au concours de la fonction publique pour la titularisation d’un poste en projet, devant un jury composé de douze messieurs, l’un d’entre eux me demande si je sais dessiner un escalier et si je saurais enseigner le dessin d’un escalier. »

IN ENGLISH


logique-absurde-en
The awkward moment of Stéphanie Dadour, Prof. Dr. in architecture:  “In architecture schools, teaching projects has long been a man’s job, women being assigned to allegedly minor fields such as history or humanities. On the day of my oral exam for a permanent position for teaching projects in public institutions, in front of a 12-male jury, one of them asks if I can draw staircases and if I can teach how to draw staircases.”
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s